En hiver, à la base du mur et du sol, le long des murs extérieurs exposés aux vents au 3ème étage de notre bâtiment (il n’ya que des duplex de chaque côté du bâtiment), l’air froid se fait sentir. L’isolation est une mousse de polyuréthane et nous aimerions savoir (d’après les photos, si vous pouvez savoir si l’isolation a été effectuée correctement): – Nous avons mesuré les températures et parfois elles ont atteint 6 à 8 degrés Celsius. Nous avons également placé un kleenex dans ces zones, et nous pouvons facilement voir le kleenex bouger comme un drapeau dans l’air. – Est-il normal d’avoir les espaces vides à l’intérieur du mur isolé, comme le montrent les flèches? – Nous pensons que l’écart entre le mur intérieur et l’isolation peut être nécessaire mais nous ne sommes pas certains. – Est-ce normal? – Le calfeutrage (de l’intérieur de l’appartement) et à la base du mur corrigera-t-il le problème? ou – Le travail doit-il être effectué derrière le mur du gyproc pour corriger les écarts dans l’isolant et jusqu’à la base du plancher, là où il n’existe actuellement aucune isolation? S’il y a du travail correctif à effectuer, nous voulons nous assurer que cela se fait correctement avant de procéder. Nous espérons que vous pourrez fournir des informations et des conseils sur ces images. Nous vous serions très reconnaissants d’avoir votre opinion professionnelle et de savoir comment procéder.

Bonjour

Cette situation est difficile à solutionner via courriel.  Le mieux serait de faire faire une évaluation énergétique avec Réno-Climat, coût de $ 150.00. Il n’y a aucune obligation d’exécuter les travaux.

Un test d’infiltrométrie (vérification des fuites d’air) sera fait et le technicien va émettre les recommandations dans un rapport.

http://www.transitionenergetique.gouv.qc.ca/mon-habitation/renoclimat/procedure-a-suivre/comment-obtenir-un-rendez-vous/#.W46-ZehKhPY